11/11/2009

Eurochallenges : Interview de Galina et Claude

Eurochallenges a permis à des milliers de personnes de rencontrer l'âme soeur et de créer une famille heureuse. Leurs témoignages de satisfaction sont notre plus grande fierté et le gage du sérieux de notre organisme. Ils nous encouragent à faire toujours plus.

Nous avons rassemblé ces courriers dans les pages suivantes, dont voici quelques extraits. Ces témoignages ont été certifiés et constatés exacts par un huissier de Justice auprès du Tribunal de Grande Instance de Lyon.

 

  • Galina, Commerçante, 31 ans,
    de Rostov-on-DON (KOSINA).
  • Claude, Technicien spécialisé dans le bâtiment, 41 ans,
    de Bressolles (France).
Eurochallenges : Qu’est ce qui vous a amené à vous inscrire chez Eurochallenges ?

Claude : Les femmes slaves m’ont toujours attiré, donc j’ai effectué quelques recherches sur Internet et je suis tombé sur Eurochallenges.
Galina : J’étais vraiment déçue des hommes russes, je voulais chercher ailleurs. Votre agence partenaire est très connue à Rostov sur le Don.

Eurochallenges : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ?

Galina : Trouver une personne pour fonder une famille avec des enfants, et quelqu’un qui partage les mêmes valeurs que moi.
Claude : Trouver une âme soeur.


9-mariage-amour-slave-758

Eurochallenges : "Interview de Marina et Jean-Yves: Nous vivons dans le bonheur ..."

  • Marina, Comptable, 34 ans,
    de Grodno (DANILTCHUK).
  • Jean-Yves, Fonctionnaire des douanes, 45 ans,
    de Châtillon en Michaille (FRANCE).

Eurochallenges : A quel moment êtes vous tombé amoureux (se) ?

Marina : Les Français ont tendance à dire rapidement je t’aime mais nous, les femmes des pays de l’est, nous sommes très réservées. On ne dévoile pas facilement nos sentiments, j’ai dit je t’aime au bout de 3 mois de mariage, pas avant.

Eurochallenges : Avez-vous eu une technique particulière pour la/le séduire ?

Marina : Non, je suis restée naturelle et réservée.

Eurochallenges : Combien de personnes avez-vous rencontrées avant de vous rencontrer ?

Marina : Aucune, c’est le seul.

Eurochallenges : Qu’est-ce qui vous a séduit chez l’un et chez l’autre ?

Marina : C’est un homme qui a beaucoup de gentillesse et d’attentions.

Eurochallenges : Vous vous souvenez certainement d’une anecdote ou d'un détail amusant qui vous est arrivé lors de votre rencontre ?! Racontez-nous !

Le couple : Non pas d’anecdote en particulier.

Eurochallenges : Quels sont vos projets pour le futur ?

Marina : Nous avons déjà 2 beaux enfants, nous sommes heureux ainsi.

Eurochallenges : Sentez-vous une différence de culture entre vous ?

Marina : Non car je me suis très bien intégrée à la vie française et j’ai trouvé un travail qui me plaît.

Eurochallenges : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les femmes russes des femmes françaises ?

Marina : Beaucoup de choses, elles n’ont pas les mêmes valeurs que nous et sont trop boulot, dodo, argent surtout l’argent. Si elles n'en ont pas, elles partent, elles veulent trop être indépendantes.

Eurochallenges : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les hommes français des hommes russes ?

Marina : Les hommes français sont plus attentifs, plus doux et plus romantiques, les hommes de l’est sont violents, alcooliques …

Lire la suite >

9-rencontre-belle-femme-russe-361

Eurochallenges : "Votre réputation d’agence très sérieuse est tout à fait justifiée."

Interview de Tatiana et Thierry: Votre réputation est tout à fait justifiée !

 

"Je suis restée toute seule avec mon enfant après le divorce. Je souhaitais trouver un homme viril. Aujourd'hui, notre projet le plus important est la naissance de notre fille prévue dans un mois !"

 

  • Tatiana, Professeur d'anglais, 30 ans,
    de Khabarovsk (BALDINA).
  • Thierry, Fonctionnaire à la DDE, 40 ans,
    de Cardaillac (FRANCE).

Eurochallenges : Qu’est ce qui vous a amené à vous inscrire chez Eurochallenges ?

Thierry : Je suis passé par votre annonce dans la presse locale.
Tatiana : C’est mon enseignante à l’Université qui m’a conseillée votre agence partenaire dans ma ville natale.

Eurochallenges : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ?

Tatiana : Je suis restée seule avec mon petit garçon après le divorce. Je souhaitais trouver un homme viril afin de pouvoir compter sur lui.

Eurochallenges : Comment s’est déroulée votre adhésion avant votre rencontre ?

Thierry : La photo dans mon profil a été prise quand j’étais malade par conséquent je ne faisais pas mon âge dessus et évidemment j’étais contacté par des personnes plus âgées. J’ai donc refait ma photo et ça a mieux marché par la suite. J’ai répondu à beaucoup de profils pour ne pas rater mon unique chance.

Lire la suite >

2-mariage-franco-russe-631

Eurochallenges a permis à des milliers de personnes de rencontrer l'âme soeur et de créer une famille heureuse. Leurs témoignages de satisfaction sont notre plus grande fierté et le gage du sérieux de notre organisme. Ils nous encouragent à faire toujours plus.

Nous avons rassemblé ces courriers dans les pages suivantes, dont voici quelques extraits. Ces témoignages ont été certifiés et constatés exacts par un huissier de Justice auprès du Tribunal de Grande Instance de Lyon.

Eurochallenges : "Notre plus belle satisfaction, c'est la vôtre !"

Eurochallenges a permis à des milliers de personnes de rencontrer l'âme soeur et de créer une famille heureuse. Leurs témoignages de satisfaction sont notre plus grande fierté et le gage du sérieux de notre organisme. Ils nous encouragent à faire toujours plus.

Nous avons rassemblé ces courriers dans les pages suivantes, dont voici quelques extraits. Ces témoignages ont été certifiés et constatés exacts par un huissier de Justice auprès du Tribunal de Grande Instance de Lyon.

 

Interview de Julia et Frédéric: Frédéric a pris mon coeur !

  • Julia, Comptable, 30 ans,
    de Penza (KOMOVA).
  • Frédéric, Militaire de carrière, 30 ans,
    de Mozac (France).
Eurochallenges : Pourquoi avez-vous choisi l’agence Eurochallenges ?

Frédéric : Un ami à moi était marié avec une femme russe et en voyant cet exemple de réussite, je voulais moi aussi rencontrer une femme de l’Est. J’ai trouvé votre annonce dans un journal.

Julia : Je voulais rencontrer un homme sérieux pour fonder une famille. Je n'en ai pas trouvé dans mon pays, alors je me suis inscrite à Eurochallenges.

Eurochallenges : Au bout de combien de temps vous êtes-vous rencontrés, puis mariés ?

Le couple : Nous avons décidé de nous rencontrer 2 ans après notre première prise de contact. Et nous nous sommes mariés 8 mois plus tard.

Eurochallenges : Frédéric, pourquoi avez-vous choisi Julia ?

Frédéric : Je trouvais que c'était la plus sérieuse et la plus charmante de toutes et nous avons eu des discussions très enrichissantes.

2-cherche-rencontre-femme-russe-527